Les salles de shoot encouragent la toxicomanie
#SallesDeShoot
@AssembleeNat
FR
recipient
Assemblée nationale
Chambre basse du Parlement français
Non à l’expérimentation des salles de consommation à moindre risque!
Prenez part à la campagne.
agissez
Qu’est-ce que tu en penses?
Partage ton opinion avec d’autres supporteurs!
Détails de la campagne

Le 7 avril, l’Assemblée nationale a adopté un article visant à autoriser l’expérimentation de salles "de consommation à moindre risque". Communément appelées salles de shoot, ces espaces sont ouverts aux toxicomanes précarisés qui pourront venir avec leurs drogues afin de se la faire injecter de manière sécurisée. Mis en place dans une dizaine pays, ces dispositifs n’ont pour le moment pas encore démontrer leur efficacité en terme de réduction des risques infectieux. De nombreuses réserves ont en revanche été émises à leur égards. Coûteuses, les salles de shoot sont en effet perçues comme un encouragement à la toxicomanie avec des conséquences lourdes en terme de santé publique. Les associations engagées dans la lutte contre les drogues redoutent en effet une banalisation de l’usage des drogues allant à l’encontre des messages de sensibilisation et prévention contre leur consommation et leur trafic.

Commentaires
Êtes-vous Assemblée nationale?
Vous désirez nous contacter par rapport aux messages que vous recevez? Vous voulez répondre publiquement aux usagers de MegaShouts? Envoyer un courriel à
Crowdfunding
Contribue à la promotion de la campagne
Êtes-vous Assemblée nationale?
Vous désirez nous contacter par rapport aux messages que vous recevez? Vous voulez répondre publiquement aux usagers de MegaShouts? Envoyer un courriel à
agissez